MASTER SERGENT CARL R. CANNON

HISTORIC MOTOR LEGEND

 

LE MASTER SERGENT Carl R. CANNON

 

Carl R CANNON est né à COLLINS, en GEORGIE, le 14 août 1921.

 

Après le lycée Lexington à Collins, Carl rejoint l'armée des Etats-Unis à 18 ans, au début 1940.

En moins de cinq ans, après avoir démontré son potentiel et pour récompenser ses efforts il est élevé au grade de "Technical Sergeant", grade qu'il avait lors du débarquement sur Utah Beach le 6 juin 1944. Carl CANNON aime a dire fièrement : " The Army is built on the backs of good sergeants " (l'Armée est construite sur le dos de bons sergents).

Carl fait partie de la 1ère Armée US, 4ème Division d'Infanterie, 8ème Régiment, 2ème Bataillon, sous le commandement suprême du Général Omar Bradley.

A son niveau, Carl dirige une petite unité de détection des mines et est directement sous les ordres du Capitaine George MABRY (Medal of Honor).

 

 

Il est blessé par une mine antipersonnelle Allemande en juillet 1944 (Purple Heart) et passe près de deux semaines dans un hôpital de campagne avec de graves blessures au pied droit.

Toutefois, lorsqu'il apprend que son unité doit bouger et que lui doit être transféré vers une autre unité médicale, le Sgt. CANNON prend la poudre d'escampette en passant par l'ouverture d'une fenêtre de l'hôpital de campagne avec un pied fortement bandé pour rejoindre son unité.

 

Il prend part à la " guerre des haies " dans le bocage, combat dans les rues de petites communes comme POUPEVILLE ou SAINTE MARIE DU MONT, puis sur toutes les routes jusqu'à PARIS, fait partie des premières troupes américaines à libérer la ville au début Août.

Il continue ensuite à mener le combat dans le nord de la France, la Belgique, sur la ligne Siegfried et jusqu'à Prague en République Tchèque (autrefois la Tchécoslovaquie).

Il se trouve à REGENSBERG en Allemagne le 8 mai 1945, jour de l'Armistice. Il est promu " Master Sergeant ".

 

Après avoir traversé l'Océan Atlantique jusqu'en Normandie via la Grande Bretagne, parcouru à pied, près de 1 800 Kms jusqu'à Prague en moins d'une année, le Master Sergeant Carl R CANNON restera dans l'armée des Etats-Unis 32 années, avec à son actif, des combats en Corée en 1950 et le Vietnam, comme observateur en 1967.

A chaque permission, il retourne aux Etats-Unis où il s'installera à Charleston dans les années 50.

Carl se marie en 1950 avec Stella Louise Johnson. Ensemble, ils auront un enfant : Rick Cannon en 1955, informaticien à l'université de Caroline Du Sud.

Son épouse, Stella, décède en novembre 1986.

Carl ne se remariera jamais, il décide de vivre seul d'abord dans sa maison qu'il a acheté avec Stella en 1962 puis depuis le 15 Février 2006 dans une maison de retraite (West Ashley). Carl CANNON se fait toujours une joie de raconter ce qu'il a vécu sur le théâtre des opérations européennes. Mais c'est avec énormément de tristesse qu'il évoque l'histoire de son meilleur ami avec lequel il avait débarqué : Edward J ROLLING qui fut touché mortellement en Normandie.

 

 

En 1994, cinquante ans après, Carl retourne pour la première fois en Normandie pour se recueillir sur la tombe de son ami, malheureusement en vain, il ne la retrouvera pas.

En juin 2004, CARL revient en Normandie pour les commémorations du soixantième anniversaire du débarquement. A ce moment là, il rencontre le Président Français : Jacques Chirac, mais il rencontre surtout le chef des forces armées des USA : le Général Richard MYERS, qui ordonne que l'on aide Carl CANNON à retrouver l'emplacement où repose son ami. La tombe est finalement trouvée et Carl est enfin soulagé. Il pourra dorénavant lui rendre visite et se recueillir.

 

 

Carl CANNON reçut pour le récompenser entre autre de sa participation à la libération de PARIS la Croix de Guerre Française.

Tout au long de sa carrière, il reçut seize récompenses militaires pour sa valeur et son courage.

Il porte par habitude huit de ces médailles et n'oublie jamais pour les occasions son béret vert chéri.

 

Pour saluer ses amis, il effectue par habitude un salut militaire ferme ; marque, pour lui, de respect et de sincère sympathie. Il adore la musique des années 40. Une de ses chansons préférées est " Rum and Coca Cola " des Andrews Sisters.

 

Sa dernière volonté est qu'il soit, après sa mort incinéré et que ses cendres soient dispersées au gré du vent sur la plage de UTAH en Normandie, afin qu'il puisse rejoindre ceux qui comme son ami Eddy ont donné leur vie pour notre liberté.

 

 

Le Master Sergeant Carl R. CANNON nous a quitté le 4 Septembre 2011.